Une vue de la Table aux diables 

Vestiges de la période Post-indépendance à Roche-à-Bateau

Vestige de la période post indépendance 

Rue Amélia à Roche-à-Bateau

Vue de la Rue Amélia (Roche-à-Bateau) 

 Divisions territoriales de la commune de Roche-à-Bateau

La commune de Roche-à-Bateau est divisée en trois sections communales. 

    

     1ère Section: Rosier / Beaulieu

Cette section communale regroupe une soixantaine de petites localités. Les habitants vivent essentiellement de l'agriculture. Les principales cultures sont les agrumes (oranges, pamplemousses), les arachides, les mangues et le riz.

Cette section communale abrite aussi le parc communal de Roche-à-Bateau, une grotte pouvant être aménagée pour les visites touristiques et la mythique Table aux diables (rocher en forme de table au milieu de la rade de Rosier. Une légende urbaine laisse croire qu'il s'y déroule des cérémonies nocturnes).

    

     2ème Section: Renaudin

Les habitants de Renaudin sont réputés pour leur habileté à dresser les chevaux et pour être des cavaliers très adroits qui traitent leurs chevaux avec beaucoup d'amour et de respect.

Le climat tempéré de Renaudin permet à ses habitants de s'adonner à la culture de différentes espèces de légumes et de condiments (liane panier, tomates, carottes, betteraves, poireaux, etc.)

    

     3ème Section: Boclos / Martinette

C'est la section communale la plus élevée en altitude de la région de Roche-à-Bateau. La culture du Konbit est très présente dans cette section. Les habitants sont fiers d'avoir le meilleur rara de la commune sinon de la côte sud. C'est une affaire de générations.

Ce coin à doté de pics comparables à celui de Macaya en moins déboisé. En dépit de la température tempérée, la proximité avec la Rivière Mulet rend aisée la culture du riz.

 

Vallès Latry

______________________

Gusman St-Phirin (ancien maire de Roche-à-Bateau, propriétaire du seul motel de la ville)

Photos: Jenny Farren Mardy / Vallès Latry

..................................................................................................................................

 » Origines du nom de Roche-à-Bateau

 » Paroisse St-Michel de Roche-à-Bateau

 » Administrations communales de 1933 à nos jours