Eglise St-Michel de Roche-à-Bateau

Église St-Michel de Roche-à-Bateau 

Ecole St-Joseph de Roche-à-Bateau

École St-Joseph de Roche-à-Bateau 

Paroisse St-Michel de Roche-à-Bateau

 

En 1905, certains citoyens de la ville dont Théoguste Bois, Pétion Jean, Laurent et Ativio Dumornay se réunirent chez ces derniers et écrivirent une lettre adressée au Monseigneur Pichon, évêque du diocèse du sud. Dans cette lettre, ils expliquèrent l’attachement des roche-à-batelais à Dieu et à l’Église catholique et lui demandèrent ainsi d’élever la ville au rang de paroisse. L’évêque reçut la requête avec joie et décida dès le mois d’août de la même année d’installer le nouveau curé en la personne du révérend père Rimbert qui était initialement curé de St-Jean du Sud.


La construction de la première église de Roche-à-Bateau et du presbytère débuta en 1918 pour se terminer en 1922. La paroisse était à l’époque dirigée par le Père Henri Jolivert qui avait initié le projet après le départ du Père Rimbert. L’année suivante, la St-Michel fut célébrée pour la première et la dernière fois dans cette nouvelle église. En effet, celle-ci ne résistera pas au cyclone qui balaya la ville en 1924 emportant le Père Jolivert dont les restes ont été inhumées sous l’église. Les cyclones portent un nom seulement depuis 1950.

L’église actuelle fut construite par un prêtre français du nom de Jaffré qui était basé aux Cayes.

Les Oblats sont arrivés à Roche-à-Bateau en 1945.

Le presbytère fut à nouveau détruit en août 1980 par le cyclone Allen et reconstruit la même année.

Les baptistes arrivèrent à Roche-à-Bateau en 1937 avec Racilien Guerrier, un ressortissant de St-Jean du Sud suite à un séjour à Cuba. La construction de l’église baptiste actuelle fut achevée en 1972. 

 

Vallès Latry

______________________

Source: Fritz Sylvestre (fondateur des Scouts de Roche-à-Bateau, ancien membre de conseil municipal. Monsieur Sylvestre vit encore à Roche-à-Bateau)

Photos: Jenny Farren Mardy / Vallès Latry

..................................................................................................................................

» Origines du nom de Roche-à-Bateau

» Administrations communales de 1933 à nos jours

» Divisions territoriales de la commune